BIOSOURC'EURE
Matériaux biosourcés Neuf et Rénovation
BIOSOURC'EURE
Matériaux biosourcés
Neuf et Rénovation

Enduits proche de Deauville (14800)

BIOSOURC'EURE intervient pour tous travaux sur bâti neuf ou rénovation intérieure

La société BIOSOURC'EURE vous propose différents enduits :

  • chaux - chaux / chanvre
  • terre / argile crue
  • béton ciré
  • stuc
  • tadelakt
  • plâtre traditionnel.

Chez BIOSOURC'EURE nous travaillons avec des produits naturels et fabriqués en France.

Nous sommes à l'écoute de vos envies et de vos besoins.

CHAUX | CHAUX & SABLE | CHAUX & CHANVRE

La chaux est un matériau que l’on peut considérer de base pour beaucoup d’enduits, il sert dans la réalisation d’enduits tels que le stuc, le tadelackt mais aussi pour les enduits chaux sable et chaux chanvre (chenevotte).

Les enduits chaux / sable se travaillent en général en trois couches (gobetis, corps d’enduit et enduit de finition) et peuvent avoir différentes finitions (talochées, lissées, épongées, ...) et l’ajout de pigments naturels ou oxydes permettent d’obtenir des palettes de couleurs très importantes.

Les enduits chaux-chanvre s’appliquent soit mécaniquement, soit manuellement.  En extérieur, l’enduit chaux / chanvre doit obligatoirement être recouvert d’une finition chaux-sable.

TERRE / ARGILE CRUE

Une fois l’enduit de base, ou tout au moins le support propre, et bien sec, nous aurons loisirs soit d’appliquer un mortier fait soi-même, soit d’utiliser une terre dite « prête à l’emploi ».

Ici, nous ne parlerons que de l’enduit de finition avec l’utilisation d’une terre « prête à l’emploi ».

La couche d’enduit de finition terre devra se situer entre 2 et 4 mm. La mise en œuvre se fera au platoir, de bas en haut. Puis on talochera avec une taloche éponge pour faire ressortir les grains fins. Si l’on souhaite une finition un peu plus rustique, on peut arrêter là la finition. Si, au contraire, on recherche un rendu plus fin, on lissera au moyen d’une lisseuse. Puis au bout de quelques minutes (une quinzaine), nous repasserons un coup de taloche éponge, les marques d’outils disparaitront. Et le lendemain, il ne faudra pas oublier de « nettoyer » le mur réalisé.

Lorsque l’on souhaite une finition colorée, on peut utiliser des sables et des argiles colorés ou alors des terres naturelles colorée prête à l’emploi. Et si on recherche des effets que l’on ne retrouve pas des les terres colorées proposées, ou pourra intégrer des pigments à cette terre mais il faudra la fixer avec de la chaux, de l’amidon ou bien de la cellulose. Cependant, il sera toujours possible de passer sur l’enduit à la terre un badigeon de chaux coloré pour obtenir les effets recherchés.

BETON CIRE

Le béton ciré est devenu depuis quelques temps un revêtement très prisé. On le retrouve posé sur le sol, en plan de travail mais aussi en revêtement mural dans les salles de bain, cuisine et autres … mais aussi meubles, escaliers, …

Les principaux matériaux pour faire un béton ciré sont : Ciment ou chaux hydraulique, Chaux aérienne, sable, vermiculite, poudre de marbre, pigments naturels, … mais aussi résine latex.

Le béton ciré nécessite plusieurs phases, la préparation du support qui doit être plane avec ragréage si nécessaire et application d’un primaire d’accrochage. Vient ensuite l’application d’une première couche (pas plus de 2 mm), puis une seconde couche (1 mm maxi), puis ponçage et enfin la protection avec au moins 2 couches de vernis.

Le choix des couleurs est important (dans le choix esthétique mais aussi dans le nombre des couleurs) car il est fonction des pigments qui seront choisis.

STUC

Le stuc est le fruit d’une finition de plusieurs couches d’enduit à la chaux. C’est une finition décorative murale obtenue par la compression de plusieurs couches d’enduits à l’aide d’une lisseuse ou d’un platoir. La finition du stuc donne une surface glacée et la couleur et les effets seront fonction d’une part de la façon dont aura été faite la compression et d’autre part les pigments choisis pour la ou les couleurs.

On distingue plusieurs stucs, il existe le stuc travertino, mantoue, vénitien, marbre, pierre, marmorino, …

La plupart des stucs se font en trois passes, sauf le stuc de Mantoue qui lui se fera en 6 ou 7 passes.

TADELAKT

Le tadelack est une finition décorative d’origine marocaine. Le tadelack est un revêtement mural intérieur mais que l’on peut effectuer en extérieur. On le retrouve principalement dans les salles de bain, hammams, … et ce en raison de ses qualités d’imperméabilité.

Les matériaux, pour réaliser un tadelack, sont : la chaux et de la poudre de marbre. Concernant la chaux, il faudrait de la chaux de Marrakech mais cette dernière est difficile à trouver, nous la remplaçons donc par de la chaux aérienne, et en pate si possible.

Le tadelack, comme la plupart des enduits, s’exécute en plusieurs phases. La première est de réaliser un enduit de préparation à savoir faire un mortier de chaux et de sable que l’on talochera et l’épaisseur de ce corps d’enduit sera de 3 à 5 mm.
Il faudra compter près d’une semaine de séchage afin d’appliquer le tadelack en lui-même. Ensuite, nous appliquerons le tadelack en une seule passe mais en deux phases pour éviter tout arrachage. 

Le travail du tadelack est particulièrement long et il ne faut pas compter faire plus de 2 m2 par jour et par personne mais vous aurez un rendu de toute beauté et de grande finesse.

PLATRE TRADITIONNEL

Le plâtre est un matériau que nous connaissons fort bien, et ce depuis plus de 10 ans. Le plâtre s’applique soit manuellement, soit mécaniquement. En effet, tout dépendra de la surface et de la finition souhaitée. Pour une finition classique, lissée sans ajout de charges, l’application se fera mécaniquement. Au contraire, pour de petites surfaces, pour des finitions « non classiques », l’application se fera manuellement.

L’épaisseur d’un plâtre classique se situe entre 8 mm et 15 mm en moyenne. Pour une épaisseur plus importante, sans doute faudra t’il envisager ce que l’on appelle un dégrossis. L’application du plâtre est murale mais aussi sous plafond, rampants, coquille d’escalier, …

De nombreuses finitions sont possibles avec le plâtre. On va trouver la finition la plus classique, à savoir lissée puis celle de plus en plus demandée glacée façon stuc.

Puis d’autres telles que bosselée, rustique puis d’autres qui joueront avec des effets de matières avec l’incorporation d’agrégats tels que le sable, la poudre de marbre, de brique, de chanvre ou chènevotte.

En complément du plâtre traditionnel, nous pouvons faire ce que l’on nomme du « staff ». Le staff est en effet une prestation à part entière. Il s’agira alors de faire et poser des corniches, des cimaises, des moulures, …

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de PointP

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.